Yannick Alléno et sa malle Moynat pour un petit déjeuner étoilé

- 10.05.12

Depuis son retour sur le devant de la scène luxe, la maison parisienne Moynat essaye de réveiller de la plus belle façon un héritage prestigieux endormi pendant quelques années. Retrouver le faste oublié de ses malles de légende est l'unique leitmotiv de cet emballeur-malletier d'excellence depuis 1849. Belle expression de cette renaissance, la malle nomade cuisine, réalisée pour le chef du Meurice,Yannick Alléno.

Yannick Alléno rêvait de pouvoir offrir à ses clients une expérience culinaire unique, cuisiner un petit déjeuner complet pour deux personnes, en décloisonnant le cadre stricte d'une salle de restaurant. La mobilité d'une malle le permet. Dans une chambre d'hôtel, sur une terrasse, au bord d'un piscine, dans un parc au printemps, sur une plage… un face à face avec une expérience inédite, un face à face avec les saveurs proposées par le chef rendu aujourd'hui possible grâce au savoir faire de la Maison Moynat.

Cette Malle Petit déjeuner, nous la devons au talent du directeur artistique de Moynat, Ramesh Nair, mais aussi au savoir faire de l'unique artisan malletier de la maison. 8 mois de conception, 450 heures de travail pour le gainage intérieur, extérieur, 150 heures pour la menuiserie du fût, 400 heures pour l'étude du projet, le développement en studio et la fabrication des pièces métalliques. Un impressionnant total de 1000 heures de travail.

Une fois ouverte, la malle cuisine dévoile tout son potentiel et son équipement, plaque en granit noir, un brûleur La Cornue, de multiples rangements doublés en Alcantara ou de toile Initiale. Accessoires de cuisine et vaisselles de luxe prennent place dans des tiroirs à double ouverture pour une ergonomie optimale. Une fois le chef aux fourneaux, le moment magique ne sera plus loin. Messieurs, pour rencontrer Yannick Alléno et sa Malle Petit Déjeuner, plusieurs destinations s'offrent à vous : le One & Only The Palm à Dubaï, le Cheval Blanc à Courchevel, le Shangri-La à Pékin ou le Royal Mansour à Marrakech.

Cette malle est surprenante, audacieuse mais correspond parfaitement à cet art de vivre à la française que nous nous plaisons à partager avec vous sur Les Messieurs. À très vite pour de nouvelles découvertes.

© Photos Moynat